MAJ du 20 10 2011 :

 

A l'occasion de la mort de Steve Jobs, j'ai découvert que Loïs Roden, dans son Astro-Databank, avait la certitude, basée sur un extrait d'acte de naissance, que Steve était né vers 19h15, alors qu'au moment de l'écriture de l'article ci-dessous en 2005, je n'avais que 7h du matin comme heure natale, ce qui peut provenir d'une erreur fréquente venant de AM ou PM selon la notation anglosaxone standart : 7h PM = 19h ... J'ai donc refait ses thèmes selon Astro-Databank, et vous rajoute en dessous celui de sa conception (9 mois plus tôt) et celui de sa mort qui, hasard ou pas, se déroula environ vers la même heure que sa naissance, 56 ans plus tard !
J'ai mis 19h30, car ce fût vers 20h que la famille l'annonça officiellement dans la soirée du 5 10 2011.

 

 

 

Stevs Jobs

 

Remarque : en voyant le local, Steve Jobs serait-il né coiffé (placenta au dessus de la tête) ?

 

 

Article du 12 08 2005 :

Une Pomme peut-elle en racheter une autre ?

En ce bas-monde, il est beaucoup plus difficile de réussir en restant intègre et droit de coeur qu'en s'adaptant sans scrupule aux pouvoirs dominants.
Plus dur, certes, mais pas impossible, surtout avec l'aide de Dieu : l'épisode biblique de David et Goliath en témoigne.
La récente aventure de la micro-informatique grand public nous offre également un édifiant exemple dans le match industriel entre Steve Jobs et Bill Gates :
• d'un coté, le haut-bourgeois d'origine, rempli des pouvoirs de sa classe, comme elle prêt à toutes les manoeuvres de domination pour arriver à ses fins mercantiles : signal archi-dominant, 90% des OS installés, mais en rachetant et en pillant peu à peu tous ses concurrents, sans créativité propre, "Toujours imiter, jamais égaler" (Goliath)
• de l'autre, l'adoptif enfant de la classe moyenne, artiste-visionnaire-leader prêt à donner tout son génie pour "changer le monde" par l'informatique personnelle : résistance incroyable du contre-signal qualitativement très supérieur, mais seulement avec 3 % du parc informatique et sans véritable concurrent coté création, "Think different" (David).

Le scorpionnesque billou s'est largement satisfait de phagocyter les dollars de la réputation d'IBM (1) en se spécialisant sur l'information logicielle et ses brevets pour dominer le monde, ce qui a permis sa réussite actuelle (puissance de l'induction négative en force d'inhibition différentielle du Scorpion : maîtriser un seul point mais l'utiliser jusqu'au bout), tandis que la visée intégrative de Stevy (2), bien plus rare et vaste, nous donne un magnifique produit de A jusqu'à Z, dont la grande beauté, alliant robustesse et simplicité, n'a pas encore trouvé l'écho massif qu'elle mérite (contre-sens de "la 3ème voie" des Poissons par le choc des contraires en force d'inhibition extinctive : la "pureté" jobsienne, non corrompue mais intégrant plus d'éléments, rencontre moins de succès que le standard Bourgeois/Industriel, mais beaucoup plus sur le plan Créatif/Individualiste).

Pourtant tout n'est pas si tranché en noir ou blanc, l'Ombre de nos Héros le prouve, et chacun possède en lui-même sa possible voie de sanctification s'il affronte avec courage ses imperfections : Jobs est parfois tyrannique, élitiste et revanchard, mais il devait revenir à des standards industriels pour y arriver (c'est fait !); tandis que Gates peut se montrer généreux envers la cause humaine et même, pour atteindre la qualité artistique qui lui fait tant défaut, reconnaître enfin son modèle en s'y dévouant (ce qui reste à faire ...).

Mais inutile de nier l'évidence : mon affection va immédiatement et définitivement à ce Steve, dont l'axe Poissons-Vierge au Grand Pouvoir Soleil-Pluton signent l'intégrité (fidèle à lui-même depuis le début en sachant tirer leçon de l'expérience), le génie créatif et anticipateur, le souci de la beauté parfaite dans le détail et l'intérêt profond pour l'Humanité. Car même si, dans sa jeunesse, il ne plaçait que quelques génies au-dessus de la mêlée, il les plaçait quand même au-dessus de lui !


Fût-ce le cas du Gates ? Le Grand Bourgeois se paye des livres très rares valant des fortunes, mais ne s'immole pas réellement au-dessous de l'humanité, puisqu'il la tient toujours sous sa botte logicielle !
C'est un scorpion neptuno-solaire et jupitéro-plutonien, ce qui en Astrologie Conditionnelle, souligne l'ambiguïté magouilleuse du technocrate personnage : les espions, mouchards et autres contrôleurs de population, pullulent dans son Windows depuis le début et dans le monde entier (le pied pour les USA !), tandis que son organisation pyramidale est des plus obscure, illogique et bordélique (au noyau douteux ...), mais ô combien manipulatoire ... les "aides" y deviennent des Maîtres dont l'esclave est l'Utilisateur, un comble bien scorpionneux !

Quel salutaire changement de savourer à chaque instant la légendaire simplicité du libertaire Mac : la conjonction Jupiter-Uranus Cancer opposée Vénus et le Soleil Ascendant de Steve, quarte RET de la représentation, en pose d'emblée l'exigence esthétique et conviviale, même si les tribulations chaotiques de l'opposition à Pluton et du carré de Neptune l'ont privé jusque-là du succès planétaire de la grande consommation ... épreuve sans doute nécessaire afin qu'on sache qui trompe qui, et pourquoi, dans ce monde capitaliste sans pitié !

Car voici ce que j'annonce selon mes astrologiques vaticinations : le goliathesque empire des portes et fenêtres obscures va finalement s'effondrer à cause des travaux d'une simple et davidique pomme ! (3)

S'il en avait la possibilité, qui voudrait encore de l'indigeste windaube après avoir goûté l'apple délicieuse ?

Et le Logiciel libre peut-il concurrencer "la perfection" d'Apple, qui pourtant lui fait la part belle ? (4)

La décision de porter MacOSX sur Processeur Intel va donc abattre l'ogre de Redmond, mais cela coûte tant à son créateur qu'il en sera récompensé, malgré une brève période un peu plus paranoïde (5).
Bien sûr, cela ne va pas se faire en 5 minutes, mais en quelques années : le rythme général est toujours plus lent que le particulier.
Or cela se fera au temps fixé par le Très-Haut, car le souci d'intégration réellement supérieure, la quête d'excellence, de perfection et de beauté de Steve Jobs plaisent au Créateur, parfois bien plus encore que les millions de la fondation Gates (cf. L'obole de la veuve, dans la Bible).

À Bill de s'amender honnêtement en aidant ses frères sans les dévorer ...
À Steve d'offrir son aventure à Dieu pour qu'IL lui redonne - au centuple - sa juste place sur Terre et gagner le Ciel : alors la symbolique pomme de la chute deviendra celle d'un salut individuel () : - )

Mise en ligne le Vendredi 12 Août 2005 par :

CAPT'n 4 DXA.

 

Notes :

1- Le phagocytage semble être une spécialité de la Mise en Contact, des manoeuvres du scorpion et des louvoiements neptuniens : un vrai serpent sous les plus belles apparences, ce Gates ...

2- La Visée personnelle plus intégrative tient davantage au Grand Pouvoir Terre-Pluton au Carré de Mars Gémeaux en Hélio : un sympathique mégalo plein de génie, ce Jobs .. comme Einstein, autre Poissons ?

3- En Astrologie conditionnelle, le cycle saturnien (de 11 à 28-30 ans) précède le cycle uranien (de 30 à 84 ans, voir la Théorie des ages) : après avoir joué le rôle de contre-signal qualitatif, expérimental, artiste, original et libertaire (époque adolescente, librement exploratoire et anticonformiste , saturnienne donc), la carrière de Steve, celle de son idée maîtresse et de ses produits Mac, arrivant à maturité uranienne (2005-1976 = 29 ans = révolution sidérale de Saturne, début du cycle d'Uranus), va prendre un essor mondial et grillera au poteau l'usurpation windowsienne (qui va s'enfoncer dans des problèmes technico-financiers marécageux et innombrables), surtout si Jobs continue son exemplaire abnégation, telle son dollar symbolique à la tête d'Apple ...
La chute de Billou en sera d'autant plus rude, sauf s'il se rachète avant - spirituellement ! -, ce qui est toujours possible, à tout le monde, à chaque instant, et sans aucune exception, même pour l'homme le plus riche de la planète !

4 - Le noyau Darwin de Mac OSX, au code libre et ouvert, la couche FreeBSD, le serveur Appache, PHP, Samba, le WebKit et de nombreux logiciels libres qui deviennent "compatibles Mac" : ne faut-il pas un génie certain pour allier le meilleur du libre avec le meilleur du Mac ?

5- Qui donc peut réellement changer par rapport à son Héros habituel (planètes natales dominantes), sans traverser des périodes plus ou moins bizarres ou extrêmes, contre-coup du manque d'habituation et du risque à évoluer ?
Vous verrez qu'une fois justice rétablie (= reconnaissance mondiale de la valeur du Mac), les attaques contre les biographes et consors cesseront aussi vite qu'elles sont "irrationnellement" apparues (transits d'Uranus en Poissons). Quand on est en pleine mutation, on évite souvent ce regard en arrière, tourné vers le passé ... qui peut, mais à d'autres moments, être pourtant fort bénéfique.

 

Jobs Gates

 

 

Thèmes de la conception de Steves Jobs, 12h TU standart le Lundi 31 05 1954, Date des dernières règles 20 05 1954 :


SJ

 

Si quelqu'un(e) a des infos sur sa grossesse (prématurée-normale-tardive), qu'il ou elle m'écrive pour rectifier à : gilles.roy@soriade.fr ...



Thèmes de la mort de Steves Jobs, survenue probablement vers 19h30 le 5 10 2011 (mais qui reste à confirmer), ce qui donne en UTC, le 6 10 2011 à 3h30 :

 

SJ mort

 

Deux remarques :

- Il est mort dans la soirée, comme il est né !
- J'attends la publication de sa biographie pour vous en dire plus ...