En cet article, nous allons calculer le nombre moyen de jumeaux astraux en 24 heures sur toute la Terre, pour démontrer l'immense influence de la démographie en Astrologie, accentuée par l'urbanité mondiale devenue égale à la ruralité mondiale en 2008. 

Bien entendu, c'est juste pour avoir un "ordre de grandeur" afin de vérifier si oui ou non, le thème astral courant (TGE = TopoGéoEcliptique = le thème astral usuel) est si unique à chacun(e) que cela ou pas du tout ?

Alors, contrôlons ce dogme astrologique "intangible" auquel j'ai cru moi-même longtemps, car il me semble être la plus grosse erreur astrologique de notre époque !

Pour cela, nous allons prendre l'année 2014, qui a vu le plus grand pic de croissance de la natalité mondiale jamais enregistré auparavant, ni depuis (une tendance à la baisse qui se confirme en 2015 et 2016), avec 380 882 naissances par 24h, ce qui correspond à la naissance de 4 à 5 bébés par SECONDE !!! 

 

Démographie

 

4/5 bébés par Seconde est une valeur forcément méta-astrologique : l'Ascendant étant le plus rapide du TGE, le Terre mettant 4 minutes pour faire un degré de rotation et 24 heures pour 360°, cela nous donne :

Par Degré de rotation terrestre :
• 4 bébés par seconde
• 60 secondes en 1 minute
• 4 minutes par degré AS
= (4 bébés x 60 secondes) x 4 minutes = 960 Bébés par degré
ou avec 5 bébés par seconde = (5x60x4) = 1200 Bébés par degré
En moyenne par degré = 1080 jumeaux astraux en 4 minutes !

Par journée de 24 heures de rotation terrestre :
Hélio-centrisme et Topo-Géo-centrisme d'une journée quelconque de 2014, diviser ce nombre (380 882) par le facteur le plus rapide de l'Hélio (= Mercure), et le plus rapide du Topo-Géo ( = Ascendant).

En Héliocentrisme :
Mercure au Périhélie = 7°
Mercure à l'Aphélie = 3°

Périhélie : 380 882 / 7 = 54 412 jumeaux astraux
Aphélie : 380 882 / 3 = 126 961 jumeaux astraux
En moyenne héliocentrique 2014 = 90 687 jumeaux astraux
 
En TopoGéoEcliptique :
L'Ascendant :
380 882 / 360° = 1058 jumeaux astraux nés le même jour, ayant forcément le même degré Ascendant sur toute la Terre, donc le même thème TGE (TopoGéoEcliptique) !

A cause de l'importante DEMOGRAPHIE actuelle sur Terre, que ce soit par degré ou par journée, le nombre moyen de JUMEAUX ASTRAUX avoisine les 1000 pour le TGE et les 100 000 pour l'Hélio !
 
Bien sûr, ce ne sont que des moyennes arithmétiques annuelles et quotidiennes, qui ne tiennent pas compte de la répartition géographique, ni celle au cours de l'année : il est évident qu'il naîtra plus de bébés le même jour à Bombay (20 millions 748 395 habitants en 2012, avec son aire urbaine, ce qui nous fait une densité de 22 000 humains au Km2) qu'au milieu des steppes de Mongolie ou dans le désert du Sahara !
Mais nous étudions des valeurs globales sur toute la planète Terre.  

En Héliocentrisme, on comprend naturellement que les jumeaux astraux soient mondialement plus nombreux, puisque le centre d'observation est le Soleil.
En TopoGéocentrisme, nous avons donc en moyenne, ± 1000 jumeaux astraux quotidiens mondiaux, sans tenir compte de la répartition géographique des naissances, qui changerait considérablement les données. 
Dans certaines régions à très faible densité de population, les jumeaux astraux seraient moins nombreux, alors qu'en des lieux à très forte densité, ils seraient bien plus fréquents !

Il faut de plus considérer l'important facteur des compensations Horo-géographiques (Nord-Sud, Est-Ouest terrestres) qui fait aussi des jumeaux astraux en pagaille, mais la difficulté est bien grande pour le démontrer concrètement. Seul un travail d'équipe (mondiale ?) peut en venir à bout ...

Mais si l'on voulait affiner davantage pour arriver au très relatif "cas unique individuel", il faudrait aussi tenir compte du thème conceptionnel, car tout le monde n'a pas exactement le même temps de gestation, ce qui est un facteur de différenciation inter-individuelle susceptible d'un traitement astrologique.
Pour connaître sa DPA standard en fonction de sa date de Naissance : lire ici.
Le mieux est de demander à ses parents s'il y a eu un écart (1 à 3 semaines) entre la DPA (Date Prévue d'Accouchement par le Médecin) et la DRA (Date Réelle d'Accouchement), s'ils sont encore vivants, s'ils s'en rappellent et s'ils veulent vous le dire, car c'est parfois très délicat comme question ...

Il faudrait aussi, toujours dans l'optique de se rapprocher de la non-démontrée « individualité unique astrologique », étudier mondialement sur de très nombreux cas, le thème Topocentrique pur, là où quelques dizaines d'humain(e)s peuvent encore se partager exactement ce thème si singulier, dans la maternité d'une mégalopole comme Bombay par exemple ... car en Topo pur (voir Thèmes astraux), cela change d'une minute à l'autre, ce qui individualise beaucoup plus le ciel qu'en TopoGéoEcliptique ...

Un argument opposé à mon point de vue : il n'y a aucune portion du ciel qui soit identique sur Terre quand on voit les étoiles fixes, alors nul n'a le même thème, CQFD !
Le seul problème de cet argument : sont-elles réellement astrologique les étoiles dites fixes ???

"Tout ce que l'on voit et qui tourne dans le ciel n'est pas forcément astrologique ..." (JP Nicola).


Ce qui est à remettre en question, c'est donc la valeur du TGE universellement utilisé en Astrologie : à 4 ou 5 bébé naissant par seconde sur la Terre, il ne permet plus la sacro-sainte spécificité individuelle si chère aux astrologues absolutistes parés de symbolisme !

Si, à l'heure actuelle au 21ème Siècle, au cœur de la mondialisation moderne, on ne met pas l'Astrologie au conditionnel, comme le font très bien les conditionalistes du COMAC, tenant compte en permanence de nos deux héritages terrestre et céleste, comment pouvons-nous déclarer avec tant d'ignorance ET d'assurance aux natifs et natives que c'est "uniquement pour vous que les planètes sont ainsi disposées", "votre thème est unique", "c'est ton Ascendant", "ta Lune" "ton Mercure" etc, comme je l'ai dit souvent autrefois et comme on l'entend dire encore de trop nombreuses fois aujourd'hui ??? C'est de la pure démagogie populiste du diable, point barre./ 

Un autre argument conditionaliste éclaire ce faux problème de cette improuvable unicité individuelle astrologique : la pertinence prévisionnelle du thème d'âge, produit par les moyennes planétaires et non leurs exactes positions en transit, démontre que c'est l'espèce humaine entière qui a intégré les rythmes du système solaire ! Tout comme la Théorie des âges, d'ailleurs ...
L'impersonnalité du conditionnement astral, que dévoile théoriquement ET concrètement le conditionalisme, prouve l'universalité, l'objectivité, la généralisation de son effet et non uniquement ce rigide particularisme psycho-individuel aussi illusoire qu'obsessionnel en Astrologie symboliste, ignorante des Lois de l'espèce en notre démographie actuelle !

Ainsi compris, ce démoniaque psy-sujet nombriliste est devenu la poule aux œufs d'or des Astrologues non scientifiques (90% du milieu astrologique !) et de tous les charlatans, commerciaux et gourus qui pullulent en ce domaine, pour la raison suivante : l'académisme mondial du milieu scientifique refuse vénalement et dédaigneusement d'étudier sérieusement la question, jusqu'à preuve du contraire !

Comme le dit si bien J-P Nicola : "L'anti-Astrologie n'est pas une Science ..." et nier l'Astrologie au Conditionnel devient aussi stupide que de croire à l'Astrologie absolutiste : ce bi-polarisme réducteur doit être vigoureusement combattu par d'authentiques recherches des esprits les plus curieux et/ou audacieux.
 

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous, approximatif jusqu'en 1800 (et plus on s'éloigne dans le temps plus c'est flou), il nous a pris ± 100 000 ans pour passer de 0,5 Million d'Habitant(e)s à ± 1 Milliard, alors qu'avec l'hygiène, la médecine, l'urbanité, l'agriculture, les technologies et l'industrie contemporaines, par le dynamisme démographique enclenché, il ne nous a fallu que ± 200 ans pour arriver à ± 7 milliards d'Habitantes !

Cette accélération démographique mondiale est-elle aussi reliée à l'accélération du déplacement des Apsides et des Nœuds planétaires, comme certaines études tendent à le prouver lorsqu'on étudie ces paramètres du système solaire sur au moins 10 000 ans ?

 

Des atomes aux étoiles, nous avons absolument TOUT en commun, certes de manière unique et singulière, mais assez semblable aux animaux, aux feuilles des arbres, aux herbes et fleurs des champs ainsi que tout le VIVANT () : - ) 

Au Sol, le 22 06 2017,

Captn4DXA

 

Démographie depuis 100 000 ans
Années
Nombres
Unités
-100 000
0,5
MILLIONS
-10 000
± 10
""
- 6 500
± 5 à ± 10
""
- 5 000
± 5 à 20
- 200
150-231
1
170-400
200
190-256
400
190-206
500
190-206
600
200-206
700
207-210
800
220-224
900
226-240
1 000
254-345
1 100
301-320
1 200
360-450
1 250
400-416
1 300
360-432
1 400
350-374
1 500
425-540
1 600
545-579
1 650
470-545
1 700
600-679
1 750
629-691
1 800
0,813-1,125
MILLIARDS
1 850
1,128-1,40
""
1 900
1,550-1,762
""
1 910
1,750
1 920
1,860
1 930
 2,070
1 940
2,300
1 950
 2,519
1 955
 2,757
1 960
3,023
1 965
3,337
1 970
3,696
1 975
4,073
1 980
4,442
1 985
4,843
1 990
5,279
1 995
5,692
2 000
6,085
2 005
6,500
2 010
6,842
2 015
7,219
2 020
7,577
2 025
7,905
2 030
8,199
2 035
8,463
2 040
8,701
2 045
8,907
2 050
9,075

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:D%C3%A9mographie

Prochain article en Astrologie mondiale sur ce site : l'accélération des axes aspidiaux et nodaux du système solaire, la multiplication des Conjonction Neptune-Pluton dans le Signe des Gémeaux.