Nous allons regrouper des proverbes de nombreux pays, époques et cultures, à l'aide de dictionnaires spécialisés - papier ou électronique - selon l'Astroconditionalisme présenté sur ce site.
Afin de les ordonner, au lieu des catégories littéraires courantes, nous utiliserons les Planètes et leurs familles, les Signes - leurs saisons et leurs axes - les Référentiels - et leurs changements - , dans leurs formules adaptées, inadaptées, riches ou pauvres et ambivalentes, en justifiant astrologiquement la place de chaque proverbe par un commentaire explicatif succint.

En constante évolution, cet essai acceptera toutes les critiques et rectifications nécessaires au progrès collectif en Astrologie.

 

***************************

 

Proverbe

Etymologie :

Milieu XVII ème, petite comédie, du latin proverbium, de verbum, mot.
Larousse :
Maxime exprimée en peu de mots et devenue populaire. Littér. Petite comédie qui est le développement d'un proverbe.
• Passer en proverbe, faire proverbe (litt.), devenir un exemple, un modèle, un type.
Devenir remarquable, exemplaire : adjectif proverbial.
Petit Robert :
Vérité d'expérience, ou conseil de sagesse pratique et populaire commun à tout un groupe social, exprimé en une formule elliptique généralement imagée, figurée, pure, élégante.
Terme de musique, proverbe musical : se dit des airs ou des fragments d'airs qui rappellent les paroles jointes à leur mélodie.
Synonymes :
Adage, Aphorisme, Apophtegme, Axiome, Citation, Devise, Dicton, Dit, Maxime, Oracle, Paradoxe, Pensée, Précepte, Sentence.
Proverbes sur les Proverbes :
• Il y a un proverbe garant de tous les autres qui dit que les proverbes ne mentent point. Garasse
• Les proverbes ressemblent aux papillons, on en attrape quelques-uns, les autres s'envolent. " W. Wander
• Un proverbe est l'esprit d'un seul et la sagesse de tous. John Russell

 

***************************

 

LES PLANETES

 

  LUNE

 

Formule RET adaptée : petit pouvoir global ret - inadaptée : non r, non e, non t.
Théorie des âges : cycle zéro de la naissance à 28/29 jours.
Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Lune = Centre d'interprétation de la globalité en SUJET.

 

• La fortune vient en dormant •
• Aux innocents les mains pleines •
• Le royaume des cieux appartient aux tout-petits •

Théorie des âges, de 0 à 28/29 jours + globalité fusionnelle lunaire : force extraordinaire du Petit Pouvoir ...
Sa très grande fragilité est son seul atout, sa force est son immense faiblesse, son innocence sa plus grande protection.
Le lâcher-prise total amène tout à lui en retour, l'accueil du divin par l'abandon à Dieu est suprêmement récompensé au Ciel.
• Contentement passe richesse •
Petit pouvoir lunaire rassasié : le bonheur est préférable à la fortune.
• Ventre affamé n'a point d'oreilles •
• La faim fait sortir le loup du bois •
• Qui dort dîne •
Petit p non T, non R : N'essayez jamais de raisonner les lunaires en manque, ou alors assommez-les de somnifères !
Théorie des âges : les besoins absolument vitaux du nourrisson.
• L'oisiveté est mère de tous les vices •
Non eE lunaire : ne rien faire, c'est s'exposer à toutes les tentations.
• L'appétit vient en mangeant •
Petit pouvoir non R, non T + excès de E : plus on en a, plus on en veut avoir.

 

  MERCURE

 

Formule RET adaptée tR : transcendance de la Représentation - inadaptée : non eE.
Théorie des âges : premier cycle après la lune - de 1 à 3 mois.
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Mercure = relais INTEGRATION <= OBJET.

 

• Tout nouveau tout beau ! •
Théorie des âges : Mercure de 1 à 3 mois, curiosité superficielle tout azimut ... Ah, le charme particulier des débuts !
• Plus on est de fous, plus on rit •
tR : La gaieté devient plus vive (R) avec le nombre (t) des joyeux compagnons.
• Entre l'arbre et l'écorce il ne faut pas mettre le doigt •
tR, non e + Théorie des âges : la curiosité mercurienne fait se mêler de ce qui ne nous regarde pas vraiment, même chez nos proches.
• Des goûts et des couleurs, il ne faut point disputer •
tR : chacun est libre d'avoir ses préférences vu la très grande multiplicité des individus.
• Un de perdu, dix de retrouvés •
t (multiple) de R (unique) non e : la personne, la chose perdue est très facile à remplacer.
• Heureux au jeu, malheureux en amour •
tR non duo : qui gagne souvent au jeu est rarement heureux en ménage.
• L'humour est la politesse du désespoir •
• Mieux vaut en rire qu'en pleurer •
• Rira bien qui rira le dernier •
Rapports R/t ambivalents non eE : l'humour mercurien peut masquer une grande souffrance existentielle.

 

  VENUS

 

Formule RET adaptée eR : existence de la Représentation - inadaptée : non T.
Théorie des âges : deuxième cycle après la lune - de 3 à 6 mois.
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Vénus = relais RELATION <= OBJET.

 

• C'est le ton qui fait la musique •
C'est la manière dont on dit les choses (eR) qui marque l'intention véritable (source : R).
• L'intention vaut le fait •
eR : l'intention objective (source niveau R) compte comme si elle avait été mise à exécution concrète (but e).
Maxime souvent observée par la miséricorde divine ...
• Loin des yeux, loin du coeur •
• Un seul être vous manque et tout est dépeuplé •
Non T de la formule eR : sensiblerie et superficialité vénusiennes.
• La fête passée, adieu le saint •
• un clou chasse l'autre •
• Morceau avalé, n'a plus de goût •
eR non T + Théorie des âges, égoïsme de l'âge tendre : une fois la satisfaction obtenue on oublie qui l'a procurée.
• L'amour est un égoïsme à deux • (Mme de Staël)
Théorie des âges + eR non T : dualité de l'Unique en tête à tête exclusif.

 

  SOLEIL

 

Formule RET adaptée rR : représentation de la Représentation - inadaptée : non E, non T.
Théorie des âges : troisième cycle après la lune - de 6 à 12 mois.
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Soleil = Centre d'interprétation de la logique en OBJET.

 

• L'exception confirme la règle •
rR : cela même qui est reconnu comme exception constate une règle, puisque, sans la règle, point d'exception.
• Une fois n'est pas coutume •
rR = unité de l'Unique : on ne peut tirer de conclusion définitive d'un acte isolé.
• La plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a •
rR + Non E : Nul ne peut donner ce qu'il n'a pas, fût-il Top-modèle.
• La mesure de l'Amour est d'aimer sans mesure •
• Aimer c'est tout donner et se donner soi-même •
rR : la mesure de toutes nos démesures provient de l'engagement intense du r dans le R "intégration en Dieu" - la plus haute intensité d'Amour qui soit - modèle universel de l'amour humain.
• Il ne faut pas se fier aux apparences •
• L'habit ne fait pas le moine •
• L'air ne fait pas la chanson •
• Tout ce qui brille n'est pas de l'or •
• La carte n'est pas le terrain, le mot n'est pas la chose •
• Les grands diseurs ne font pas les grands faiseurs •
• Faites ce que je dis mais ne dites pas ce que je fais •
• La lettre tue l'esprit •
Méfiance du non E, non T du Soleil rR : La Représentation (R) n'est pas la chose existante (E), encore moins son esprit (T).
Attention à l'abus des symboles et des mythes en Astrologie () ; - )
• Il y a loin de la coupe aux lèvres •
rR non e : il peut arriver bien des choses entre un désir et sa réalisation.
• Ton jugement te juge •
• De la mesure dont nous mesurons autrui, nous serons mesurés •
Non T, non E : la manière dont nous jugeons êtres et choses servira à nous juger nous-mêmes ensuite.
Prudence donc avec les jugements du réductionnisme astral !

 

  MARS

 

Formule RET adaptée eE : existence de l'Existence - inadaptée : non R, non T.
Théorie des âges : quatrième cycle après la lune - de 1 à 2 ans.
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Mars = Centre d'interprétation de la dualité en RELATION.

 

• On reconnaît l'arbre à ses fruits •
• C'est au pied du mur qu'on voit le maçon •
• A l'oeuvre on connaît l'artisan •
La formule de Mars (eE) montre que dans l'existence, c'est à ses actes qu'on connaît la valeur d'un Homme.
• Oeil pour oeil, dent pour dent •
existence de l'Existence en banale dualité non r, non T, équivalence des maux infligés à qui en est l'auteur : effets concrets de la Loi du Talion, pragmatisme élémentaire universel.
• Rendez le Bien pour le mal • Jésus
• Aimez vos ennemis • Jésus
• Love is action • Mère Térésa
eE + dualité crucifiante au non R/T dépassés : accomplissement concret de l'A.T. dans le N.T.
Charité en acte, supérieure à la sagesse pratique, grâce de l'Esprit Saint.
• Deux avis valent mieux qu'un •
eE non R : il est souhaitable d'avoir au moins plus d'un seul point de vue.
• Il faut battre le fer quand il est chaud •
• Le vin est tiré, il faut le boire •
La logique de l'action commande de ne pas s'arrêter en cours d'une affaire déjà engagée, quelqu'en soient les conséquences heureuses ou malheureuses.
• C'est en forgeant qu'on devient forgeron •
existence de l'Existence + Théorie des âges : c'est par l'expérience même de la vie qu'on l'apprend et en s'exerçant à une chose qu'on y devient habile (apprentissage de la marche).
• Santé passe richesse •
En notre vie, la santé corporelle est un bien plus précieux que la richesse matérielle.
• A bon chat, bon rat •
Dualité du duel : quand l'attaquant trouve l'adversaire à sa mesure.
• Jeu de main, jeu de vilain •
Duos-duels marsiens : on provoque le conflit par des jeux dangereux qui dégénèrent en rixe.
• Où force domine, raison n'a point de lieu •
eE non R : là où la violence l'emporte, la raison devient inutile.
• Quiconque se sert de l'épée périra par l'épée •
Non R-non T : La violence marsienne se retourne contre celui-là même qui l'exerce.
• Qui sème le vent récolte la tempête •
Non R, non T : celui qui produit des causes de désordre ne peut s'étonner de ce qui en découle.

 

  JUPITER

 

Formule RET adaptée rE : représentation de l'Existence - inadaptée : non T.
Théorie des âges : cinquième cycle après la lune - de 2 à 12 ans, avec deux intercycles de 2 à 6 ans et de 6 à 12 ans.
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Jupiter = relais OBJET <= RELATION.

 

• Il n'y a pas de fumée sans feu •
Derrière les apparences, les on-dit (le "r"), il y a toujours quelque réalité (le "E").
• Les bons comptes font les bons amis •
• Plus on a de sous, plus on rit •
• Abondance de biens ne nuit pas •
la Représentation de l'existence (rE) se partage volontiers dans l'équité, la jovialité, la bonne humeur et l'aisance matérielle.
• Le jeu ne vaut pas la chandelle •
• Le remède est pire que le mal •
• Qui veut la fin veut les moyens •
rE : évaluer si l'objectif (r) n'est pas en dessous des moyens mis en oeuvre (E) ou établir si les moyens (E) ne sont pas surévalués à l'objectif (inflation r).
• Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fît •
rE grammaticalement négatif : l'universelle morale naturelle.
• Fais à autrui ce que tu voudrais qu'il te fît •
rE grammaticalement positif : la morale d'Amour du Nouveau Testament.
• Il n'est pire sourd que celui qui ne veut point entendre •
rE Non T : le parti pris ferme l'esprit à tout éclaicissement.
• C'est l'hôpital qui se moque de la charité •
• C'est la poêle qui se moque du chaudron •
• C'est le geai qui se moque du paon •
Théorie des âges + Non T de Jupiter : Se dit de celui qui se moque de la misère d'autrui, bien qu'il soit lui-même aussi misérable.
• Une once de vanité gâte un quintal de mérite •
Inflation du rE : le prix de l'apparât et des médailles s'évanouit dès qu'on s'en vante tant soit peu.
• La fin justifie les moyens •
• L'argent n'a pas d'odeur •
Non T de rE : le cynisme du matérialisme (= non T) n'a jamais été aussi grand que depuis qu'il capitalise la Terre entière.
Ses considérables dégats écologiques nous vaudront les pires catastrophes de l'Histoire Humaine - si Dieu n'intervient pas avant !

 

  SATURNE

 

Formule RET adaptée tE : transcendance de l'Existence - inadaptée : non R.
Théorie des âges : sixième cycle après la lune - de 12 à 30 ans, avec deux intercycles de 12 à 15 ans (puberté) et de 15 à 30 ans (adulescence).
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Saturne = relais INTEGRATION <= RELATION.

 

• On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs •
• A quelque chose malheur est bon •
tE + R bien compris : on n'arrive pas à un résultat sans peine ni sacrifice, et toute chose, même difficile, peut servir à nourrir l'expérience.
• Faute de grives, on mange des merles •
• Croûte de paté vaut bien le pain •
tE ou la sagesse saturnienne : à défaut de mieux (non R), il faut se contenter de ce que l'on a (E).
• Il n'y a que la vérité qui blesse •
• Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir •
tE : les reproches vraiment pénibles sont ceux que l'on a mérités, les vérités les plus utiles sont les moins agréables à entendre.
• L'argent est un bon serviteur et un mauvais maître •
tE + non R maladif : l'argent contribue au bonheur de celui qui sait l'employer et fait le malheur des avaricieux ou des cupides.
• De deux maux, il faut choisir le moindre •
tE : entre deux difficultés (E), on choisit souvent la moins difficile, la moins engageante (non r).
• Dans le doute, abstiens-toi •
tE + non r intelligent : lorsqu'on ne sait pas quoi dire, faire, ni penser (t de E), on ne s'engage pas avant d'avoir une certitude (r), aussi valable pour le doute pratique que spéculatif.
• Dans la question se tient la réponse •
Théorie des âges : après Saturne (t) vient Uranus (r) où l'adulte accomplit les réponses aux questions de l'adolescence.
D'où l'importance cruciale de les explorer lorsque c'est le bon moment ...

 

  URANUS

 

Formule RET adaptée rT : représentation de la Transcendance - inadaptée : non E.
Théorie des âges : septième cycle après la lune - de 30 à 82 ans, avec deux intercycles de 30 à 42 ans (adulte "pleinement productif") et de 42 à 82 ans (sommet de la maturité, discrétion puis vieillesse).
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Uranus = relais OBJET <= INTEGRATION.

 

• Quand mille personnes prennent la route, il en faut une pour prendre la tête •
Du T multiple au r unitaire : la nécessité de conduire les autres est une vocation uranienne.
• Qui ne risque rien n'a rien •
rT : l'audace uranienne fait reculer la peur et les scrupules paralysants.

• Fais ce que dois, advienne que pourra •

idem + non E : faire son devoir sans s'inquiéter des conséquences concrètes.
• Vouloir, c'est pouvoir •
le r uranien prouve que l'on réussit lorsque l'on a la ferme volonté d'y arriver.
• Tous les goûts sont dans la nature •
rT : se dit d'une personne qui a des goûts singuliers.
• Nul n'est prophète en son pays •
rT non eE : une trop grande originalité fait que personne n'est apprécié à sa vraie valeur là où il vit habituellement.
• Quand on est vieux, on devient sage ou on devient fou •
Théorie des âges : après la quarantaine (demi-cycle uranien), ou bien l'on grandit en sagesse et en don de soi (le T d'Uranus) ou bien l'on devient un fachiste complètement sourd-dingue, refusant toute oblativité au point de se figer ad vitam aeternam en son image égotiste (r).
• Les loups ne se mangent pas entre eux •
r non E : la dominance ne se partage pas avec les faibles et les gentils, alors que les forts et les méchants se respectent durement.

 

  NEPTUNE

 

Formule RET adaptée eT : existence de la Transcendance - inadaptée : non R.
Théorie des âges : huitième cycle après la lune - de 82 à 164 ans (l'au-delà du temps humain terrestre et purgatoire au Ciel).
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Neptune = relais RELATION <= INTEGRATION.

 

• Qui donne aux pauvres prête à Dieu •
Existence de la Transcendance : qui fait la charité en sera récompensé dans la vie future.
• La fin couronne l'oeuvre •
Théorie des âges : à la fin de la vie, on en voit sa valeur.
• Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait •
Théorie des âges : au soir de la vie, on perçoit les forces et faiblesses de chaque étape qui l'ont jalonnée.
• A bon vin, point d'enseigne •
eT intelligemment sans R : ce qui est bon et vieillit bien se recommande de soi-même, sans aucune publicité.
• Qui a bu boira •
Théorie des âges + Non R de Neptune : on se corrige très rarement d'un défaut devenu une habitude après un si long usage.
• Il n'est pire eau que l'eau qui dort •
• Qui cache ses fautes veut encore en faire •
eT non R : ce sont souvent des personnes en apparence innofensives, ou sans apparence particulière, dont il faut se méfier.
• A vieille mule, frein doré •
Le faux R neptunien : on pare une vieille bête pour la mieux vendre, comme ces vieilles femmes et ces vieux-beaux qui abusent des artifices de la toilette.

 

  PLUTON

 

Formule RET adaptée tT : transcendance de la Transcendance - inadaptée : non R, non E.
Théorie des âges : neuvième cycle après la lune - de 164 à 250 ans = mystères du Ciel et mort de la mort : vie de l'âme en communion éternelle avec toutes les autres par le Saint Esprit ou bien perpétuelle étanchéité solitaire dans l'infernal néant, selon le libre choix de chacun(e) vis à vis de Dieu.
Identité structurelle Centres Lune-RET / Référentiels SORI : Pluton = Centre d'interprétation des mystères de l'INTEGRATION.

 

• Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse •
tT non R + répétition dans le long terme : tout finit par s'user ... A force de faire les mêmes fautes, on finit par en pâtir.
• La parole est d'argent, mais le silence est d'or •
• Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence, tais-toi •
tT non R : le silence plutonien aura toujours le dernier mot ... et la sagesse se tait plutôt que de discourir en pure perte.
• Six pieds de terre suffisent pour le plus grand homme •
• Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables •
Théorie des âges : la Sagesse du long terme plutonien relativise fortement toutes choses et toutes gens.
• Qui ne dit mot consent •
Non r, non e : qui n'élève point d'objection formelle (r) donne son adhésion tacitement (e).
• Les grandes douleurs sont muettes •
tT : l'exrême souffrance morale ne fait entendre aucune plainte.
• Il n'y a qu'heur et malheur en ce monde •
• Il faut se garder des gens qui n'ont plus rien à perdre •
Non E, non R, non Lune + trop long terme : prudence avec ceux que le désespoir et le cynisme peuvent pousser au pire.
• Morte la bête, mort le venin •
Théorie des âges + non E, non R : seule la mort élimine la nuisance du méchant.

 

 

LES SIGNES

 

  BELIER

 

Adapté : F+ naturelle, V+, Sens des Contraires, Energie, force ouverte, Sensation concrète.
Inadapté : f-, l-, manque d'inhibition extinctive, phase égalitaire, intuition et structure inactuelles.

 

• A chaque jour suffit sa peine •
En vitesse et en force d'excitation naturelle, inutile de prévoir : l'improvisation au jour le jour suffit à beaucoup de choses, gens et situations.
• Celui qui n'est pas avec moi est contre moi •
• Il faut être marchand ou larron •
V+ et F+ naturelle en Sens des Contraires : choix entiers, péremptoires et tranchants.
• L'occasion fait le larron •
Emporté par son élan à réagir à tout (f- extinctive), on fait parfois des choses répréhensibles auxquelles on n'aurait pas songé.

 

  TAUREAU

 

Adapté : F- naturelle, V+, Sens des Combinaisons, Induction Négative, Energie, force concentrée, Sensation concrète => abstraite.
Inadapté : f+, l-, manque d'excitation recréatrice, phase paradoxale, intuition et ordre inactuels.

 

• Qui veut aller loin ménage sa monture •
• Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras •
• Il vaut mieux tenir que courir •
• Mieux vaut bonne attente que mauvaise hâte •
La paradoxale Force d'Inhibition naturelle en pleine Vitesse d'Excitation printanière induit "une sacrée prudence, bonne et vieille mère de sureté".
• Les chiens aboient, la caravane passe •
• Bien faire et laisser braire •
Induction Négative : quand on est concentré dans sa voie (spécialisation de l'excitation), on ne s'en laisse pas détourner, même par la désaprobation la plus bruyante (développement de l'inhibition pour tout le reste).
• L'habitude est une seconde nature •
• Il n'y a jamais rien de nouveau sous le soleil •
Manque d'excitation recréatrice : habitudes immuables qui nous font agir aussi spontanément qu'un instinct naturel, préjugés tenaces et idées préconçues, mais aussi apathie, fatalisme, à-quoi-bonisme et/ou égoïsme jouisseur sans fantaisie ni imagination.

 

  GEMEAUX

 

Adapté : F+ naturelle, V+, Sens des Ensembless, Energie, force ouverte, Sensation abstraite.
Inadapté : f-, l-, manque d'inhibition extinctive, phase ultra-paradoxale, intuition et structure inactuelles.

 

• Le soleil luit pour tout le monde •
L'individualisme universel du Gémeaux nous fait comprendre que chacun a droit aux choses que la nature a départit à tous.
• Qui trop embrasse mal étreint •
La girouette "fantasia" de la f- en l- : à entreprendre trop de chose à la fois, on n'en réussit aucune, l'inconséquence conduit à rater beaucoup de choses.
• Il vaut mieux ne pas confondre vitesse et précipitation •
Manque d'inhibition extinctive : à systématiser la rapidité de réponse à tout un ensemble de paroles et d'actions, on oublie de sérieusement réfléchir avant.

 

  CANCER

 

Adapté : F- bloquante, L+, Sens des Ensembles, Espace, forme fermée et Sentiment abstrait.
Inadapté : f-, v-, manque d'excitation associative, phase ultra-paradoxale, pensée et durée inactuelles.

 

• Charbonnier est maître chez soi •
La Lenteur et la force d'inhibition de la quarte Espace, rend chacun libre d'agir comme il l'entend dans sa propre demeure, c-à-d. à l'intérieur de ses frontières.

• N'éveillez pas le chat qui dort •

Vitesse d'inhibition inadaptée : il vaut mieux ne pas réveiller une menace assoupie, car l'alarmisme cancérien ne vous le pardonnerait guère ...

 

  LION

 

Adapté : F+ débloquante, L+, Sens des Dosages, Induction Positive, Espace, forme ouverte et Sentiment abstrait => concret.
Inadapté : f-, v-, manque d'inhibition différentielle, phase paradoxale, pensée et durée inactuelles.

 

• A coeur vaillant rien d'impossible •

La F+ déblocage fait sauter les verrous en nous montrant qu'avec du courage on vient à bout de tout.
• On ne rassasie pas un chameau avec une petite cuillère •
• L'éléphant dans un magasin de porcelaine, le chien dans un jeu de quille •
Manque d'inhibition différentielle en phase paradoxale : la lourdeur et la maladresse des comportements sont filles des jugements sommaires et simplistes.

 

  VIERGE

 

Adapté : F- bloquante, L+, Sens des Contraires, Espace, forme fermée et Sentiment concret.
Inadapté : f-, v-, manque d'excitation associative, phase égalitaire et choc des contraires, pensée et durée inactuelles.

 

• Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée •
• Il faut distinguer pour unir •
La Force d'Inhibition autoprotectrice en Sens des Contraires demande à clairement distinguer les choses par un choix nécessaire, sans doute pour mieux les unir ensuite ... à la Balance.
• Qui va doucement va loin •
• Petit à petit l'oiseau fait son nid •
La Lenteur d'Excitation mesure ses limites, s'y tient et avance avec persévérance "contre vents et marées".
• A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire •
• Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois •
Excès de F- autoprotectrice : trop de prudence diminue le courage, et avec un mérite, un savoir médiocre, on brille au milieu des sots et des ignorants.
• Le mieux est l'ennemi du bien •
• Trop de précaution nuit •
La phase égalitaire en Choc des Contraires pousse le perfectionnisme et les scrupules virginiens plus loin que nécessaire.

 

  BALANCE

 

Adapté : F+ associative, V-, Sens des Contraires, Temps, Durée ouverte, Pensée concrète.
Inadapté : f-, l+, manque d'inhibition bloquante, phase égalitaire, sentiment et espace inactuels.

 

• Qui se ressemble s'assemble •
La Force d'excitation associative incline ceux qui ont les mêmes penchants à se rechercher mutuellement.
• Chat échaudé craint l'eau froide •
Phase Egalitaire de l'hyper-vierge, formule inadaptée de la Balance : on fuit jusqu'à l'apparence de ce qui vous a déjà nuit.

 

  SCORPION

 

Adapté : F- différentielle, V-, Sens des Combinaisons, Induction Négative, Temps, Durée fermée, Pensée concrète => abstraite.
Inadapté : f+, l+, manque d'excitation débloquante, phase paradoxale, sentiment et espace concentrés inactuels.

 

• Un homme averti en vaut deux •
La Vitesse d'inhibition différencielle sait fort bien éviter les dangers dont elle a été prévenue.
• A qui sait attendre, le temps ouvre les portes •
• Tout vient à point à qui sait attendre •
• Il y a un temps pour tout •
A qui sait dompter l'énergie de son désir (Taureau), le temps révèle ses secrets car chaque chose vient en son temps (Scorpion)

 

  SAGITTAIRE

 

Adapté : F+ associative, V-, Sens des Ensembles, Temps, Durée ouverte, Pensée abstraite.
Inadapté : f-, l+, manque d'inhibition bloquante, Phase Ultra-Paradoxale, Sentiment et Espace inactuels.

 

• Dis-moi qui tu hantes, je te dirais qui tu es •
La Force d'Excitation Associative en Sens des Ensembles fait juger une personne d'après la société qu'elle fréquente.
• Il faut de tout pour faire un monde •
Pensées abstraites ouvertes en Sens des Ensembles : l'universalisme cosmopolite et fraternel du Sagittaire nous fait prendre conscience de l'immense variété de la richesse du monde.

 

  CAPRICORNE

 

Adapté : F- extinctive, L-, Sens des Ensembles, Structure, Ordre fermé, Intuition abstraite.
Inadapté : f+, v+, manque d'excitation naturelle, phase ultra-paradoxale, sensation et force inactuelles.

 

• Il faut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler •
La Force et la Lenteur d'inhibition nous enseignent qu'il vaut mieux mûrement réfléchir avant de parler ou de se prononcer.
• Le mépris blesse, l'indifférence tue •
L'inhibition extinctive en phase UP laisse vraiment tomber en de très profondes oubliettes absolument tout ce qui ne l'intéresse plus !

 

  VERSEAU

 

Adapté : F+ recréative, L-, Sens des Dosages, Induction Positive, Structure, Ordre concentré ouvert, Intuition abstraite => concrète.
Inadapté : f-, v+, manque d'inhibition naturelle, phase paradoxale, sensation et force inactuelles.

 

• Mieux vaut tard que jamais •
• C'est l'espoir qui fait vivre •
• Savoir faire du neuf avec du vieux •
La Force d'Excitation recréative ne perd jamais l'espoir : l'optimisme est un phénix, qui renaît sans cesse des cendres paradoxales de ses contradictions (Induction Positive).
• Mettre la charrue devant les boeufs •
• Brûler la chandelle par les deux bouts •
Le manque d'inhibition naturelle (f-), le pousse à commencer par où l'on devrait finir, et à gaspiller toute son énergie par sa fureur de vivre (phase paradoxale).

 

  POISSONS

 

Adapté : F- extinctive, L-, Sens des Contraires, Structure, Ordre fermé, Intuition concrète.
Inadapté : f+, v+, manque d'excitation naturelle, phase égalitaire et choc des contraires, sensation et force inactuelles.

 

• La nuit porte conseil •
F- et L- en Sens des Contraires provoquent la troisième voie propice à "la sagesse de la voie du milieu" (Lao Tseu).
• Qui n'est pas contre moi est avec moi • Jésus
L- et F- extinctive en Sens des Contraires : habiter la vie en transcendant les antagonismes artificiels, refuser les choix mutilateurs, les faux dilemmes et les fausses dialectiques.
• La nuit tous les chats sont gris •
L'égalitarisme hivernal nous montre chaque chose et son contraire sous le même aspect de grisaille (phase égalitaire en choc des contraires).

 

 

REFERENTIELS S.O.R.I.

 

SUJET

 

• Connaître autrui n'est que science; se connaître soi-même, c'est intelligence •
• Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance •
• Connais toi toi-même, et tu connaîtras l'univers et les dieux •
• Science sans conscience n'est que ruine de l'âme •
• Charité bien ordonnée commence par soi-même •
Toutes ces maximes, pleines de bon sens, indiquent qu'en tant que Sujet, chacun(e) devrait logiquement se connaître lui-même avant de prétendre si bien connaître le monde (Objet), les autres (Relation) ou Dieu (Intégration).

 

 

A suivre ..