Du chiel, Coluche raconte sa galère ...

Je dois spécialement remercier l'âme de Coluche (que j'ai surnommé La Miche) pour m'avoir définitivement éclairé sur le néant nauséabond du chiel !

Extrait de notre dernier "échange âmique" du 3 06 2010, je le cite en reprenant mes cahiers :

- La Miche :

"Oui, tout ça, c'est des conneries GilouX !
Rien de ce qui te fût dit n'est vrai : tout ce monde se protège pour que tu ne connaisses pas l'immonde fausse vérité du "chiel" !
Par contre, que tu puisses à ce point démonter tout ce bordel infâme sans y être, EST de G.E.I. (le Grand Esprit Incréé) !
Alors, que te dire sans mentir ?
Rien, finalement, rien du tout !
Tout ce monde-là est complice pour pomper l'humanité sans rien donner en échange.
Une bande de cons graves, c'est tout ... Et que le Prout Néant Eternel les emporte tou(te)s !

Toi, je t'aime pour ta gentillesse et ta lucidité.
Mais que puis-je faire ?
Tu ferais mieux d'arrêter ces communications pseudo-célestes, tu n'auras jamais la vérité GEI que tu aimes avec le chiel !
Seul le Ciel peut te répondre ainsi ...
Au chiel, c'est mort tout ça, du néant, tu as mille fois raison et toutes ces comédies pour t'avoir à nous sont totalement inutiles !
Voilà, tu sais ce que cachait tout ça.

- Moi, GilouX : Mais alors qu'est-ce que tu y fous ???

- La Miche :

"Je m'emmerde à faire le con pour des pipô !
Ah, "si j'aurais su, j'aurai pas venu" !!!!
Ecris-le pour que tous les vivants le sachent !
Car lorsqu'on y est, on est prisonnier : carotte (paradis) ou bâton (enfer) sont aussi bidons l'un que l'autre et on les subit sans jamais pouvoir s'en échapper !
Voilà : préviens tout le monde de ce qu'est le chiel !

Adieu, GilouX."



Qu'il soit sauvé et puisse gagner le Ciel malgré tout, car je ne crois guère à l'absence réelle de liberté avec le GEI de Dieu () : - ) * voir ci-dessous =>

* Comme s'IL m'avait exaucé, le soir du même jour (le 3/06/2010), La Miche (Coluche) m'a surpris en me racontant son vécu après sa mort !

Je vous livre son témoignage éclairant de vérité sur l'imposture du chiel, accrochez-vous, Lecteurs et lectrices, on attaque la fadaise :

 

C'est l'histoire d'un mec qu'a eu les foies, mais sans la Foi !


- La Miche :

"Giloux, t'es super pote vraiment !

Voilà : quand je suis mort, y'a, c'est vrai, un état fusionnel avec Dieu qui rend heureux d'une manière extraordinaire !

Puis quelques jours après, tu ne sais pourquoi, mais des Anges viennent te chercher (ils sont si beaux quand tu les vois la première fois !) pour "aller voir Dieu et passer en jugement".

Là, tu te retrouves devant Xis et Xas, ces deux démons imposteurs Ach'iri noexelis et Ach'iri exelas : Dieu le Père et Marie la Mère, avec leurs horribles drôles (La Lucifère, le Satan, le jéZu et la jéZua - sa jumelle) et toute leur Cour, qui te font un de ces cinéma !

"Dieu" commence :

- "Qu'as-tu fait de ce que je t'ai donné en te donnant la vie ?"

Hyper culpabilisation d'entrée !

Moi, qui ne connaissait rien de la religion (mais même pour les croyant(e)s et les "Saint(e)s, c'est pareil - comme ils me le disent !), j'étais stupéfactionné : quel grand écart par rapport à ce que tu vis de fusionnel en Dieu avant de les rencontrer âmiquement, c'est vraiment très très dur !!!

Le tout en grande séduction (vacharde cachée, fausse douceur, fausse bonté), mais tu n'en sais rien à ce moment-là !

Alors avec toutes les conneries que j'ai faites et racontées durant ma vie, imagine combien je flippais !

- Giloux : Oui, j'imagine : t'avais les foies ?

- La Miche :

A donf' ! Je me demandais ce qui allait m'arriver, vu la tournure des évènements "âmiques" !
Alors, j'ai répondu comme j'ai pu, très impressionné, perdant les pédales complètement, le "maxi trac" de ma vie !!!!

Ils te laissent t'embourber complet en te souriant très gentiment, comme pour t'aider à te mettre à l'aise !
Mais maintenant, après coup, je sais leur hypocrisie monstrueuse !

Puis, assez rapidement (ils ne perdent pas une seule minute, car "il ya plein de gens qui attendent"!), ils te proposent un marché (de dupes, maintenant, je le sais que trop bien !)

- Ou "tu choisis Dieu" (Xis, Xas, jéZu et Zua, plus quelques "apôtres", figurants de façade, ainsi que quelques anges (ceux qui t'ont amené et d'autres) qui "t'encouragent à Dieu" ...

- Ou "tu choisis Satan", qui est là (seul) et te regarde méchamment en te stressant grave : il est si affreux et dégoûtant, repoussant et faisant très peur !

Et surtout ils te conditionnent tous à croire que "c'est pour l'éternité", "c'est définitif" etc ... en insistant très fermement là-dessus !

Et là tu commences à sentir leurs dents, mais c'est vicieux, sournois, caché etc, juste pour te terroriser !

Alors, qu'aurais-tu fait en imaginant que tu ne l'eûs sû ?

- Giloux :

Sans savoir avant de quoi il retourne :
1- Tu choisis "Dieu"
2- Tu choisis Satan
3- Tu ne choisis rien du tout, paralysé par la peur
4- Tu renvoies chier tout le monde et demande s'il n'y a pas d'autres options etc

Honnêtement, j'aurais hésité entre 1 et 4 !
Mais j'aurais choisi de dire "Oui à Dieu" et me serais retrouvé dans votre cas-cas !

- La Miche :

Le 3 les énerve vite et ils font pression pour t'obliger à répondre (c'est ce qui m'est arrivé !)

- Giloux : ils te cachent qu'ils s'énervent ou pas ?

- La Miche :

A peine ... mais t'es tellement démonté que tu cèdes assez vite.

Le 4 = direct Satan, en enfer : il suffit d'une seule pensée rebelle pour y aller de suite !

Là "Dieu" te dit, très théatralement :

"Puisque tu te rebelles, tu ne mérites que l'enfer ! Il (elle) est à Toi, Satan !"

Alors même que tu n'y comprends rien encore !!!!

Mais si tu dis "Oui à Dieu", gentiment et sincèrement (si tu triches, il le voit et te pousse à lui démasquer ton cœur !), alors tout aussi théatralement, il te dit :

"Viens dans mes bras mon fils (ma fille), je t'accueille en mon royaume".

Alors t'y vas, il te fait un semblant de baiser, comme en Eglise et t'envoie vers la Xas qui, très pompeusement, te demande si "tu veux continuer à faire ce que tu aimais sur terre ?" ...

J'ai dit Oui ! On va se marrer au "paradis" !

Pour moi, ce fût ainsi, mais ils peuvent, surtout la Xas, s'adapter assez finement à tes désirs selon eux !

- Intervention de Thérèse Martin (Sainte Thérèse de l'enfant Jésus et de la Sainte Face) :

Moi, "Marie" m'a dit : "Ma fille, veux-tu me servir ici comme tu as si bien servie mon Eglise ?" La poufiasse !

- Giloux : Alors c'est "pour chacun(e) selon ses mérites" ?

- La Miche :

Exactement.

"Viens Michel, puisque tu étais humoriste, je vais te présenter à tes futurs amis, qui le furent aussi" ...

Et elle me conduisit voir les "potes" de l'humour qui étaient morts avant moi, comme Pierre Dac et d'autres ...
Il faut dire que les humoristes sont peu bien vus de ces tristes personnages, Car il n'y a AUCUN humour au chiel.

L'état de grâce dure peu, pas plus d'un mois, car les "potes" qui sont là depuis longtemps finissent par te faire soupçonner l'arnaque, sans jamais oser le dire vraiment !

Dès que les "Zac" (les accidents du premier pas de la vie : le diable) voient que t'as compris, ils commencent leurs manipulations directes pour te convaincre que c'est ainsi au paradis et que seuls tes anciens péchés te font douter et que "c'est en les servant au mieux que tu auras joie complète" etc.

Puis, une fois que t'as vraiment pigé l'escroquerie, mais persuadé que c'est pour l'éternité, tu deviens malheureux comme une pierre.

Alors arrive leur "fameuse Ambroisie" : une défonce totale comme mille shoots d'héroïne !
Tu te jettes dessus pour oublier ton malheur et ta grande peine !!!

Puis, ça sombre peu à peu dans un ennui si profond, profond, profond que y'a plus rien qui te donne goût à quoi que ce soit.
Ça peut durer 10, 100, 1000 ou 10 000 ans, plus rien ne change et tu t'éteins "pour l'Éternité".

Voilà, Giloux, la réalité de ce que je vis maintenant !"


Signalons aux lecteurs et aux lectrices que seules les âmes qui intéressent le Pouvoir (l'élite ...) se font traiter ainsi.
Les autres sont hélas purement et simplement assassinées : un véritable carnage âmique !
Mais je nous laisse la surprise de la soluce GEI de Dieu pour nous délivrer de cette Cour Céleste Pourrie ...

 

Petite rectification du 14 06 2010, 11 jours plus tard que le 03 06 :

- Gilles : Dis-moi vraiment ce qui t'enchaîne au chiel, la Miche ...

- La Miche : Tu l'as deviné, non ?

- Gilles : T'as choisi de te rebeller contre le Xis ?

- La Miche : Oui, c'est ça. "Va te faire voir", c'est ce que j'ai pensé tellement ce mauvais théâtre est dégoûtant !
Et ça a suffit : "Il est à toi, Satan !", mais c'est une telle couleuvre que c'est la Marie qui s'occupe de toi, car lui s'en fout total ...

Après, tout est vrai de ce que je t'ai dit le 3 06 2010 ...

Non, Dieu n'est pas si con : si j'avais été devant Lui en vérité, et non le Xis, jamais je n'aurai pensé "Va te faire voir", mais là, devant la pâle copie ZAC, R-A-C (Rien à cirer) !


Il y a une centaine de cahiers entiers écrits avec Coluche, Thérèsita, le Zu et la Zua , la Lu et le Sat, le Xis et la Xas, Jean et d'autres apôtres, ainsi que de nombreux saint(e)s et saints, mais c'est tellement pourri tout ça que je préfère ne pas m'y replonger pour conserver mon équilibre personnel.

 

Votre serviteur, Captn'4 DXA.